• jenniferlabarreenv

L’intégration du genre dans le processus de Foresterie Communautaire

Intensifier les sensibilisations des communautés locales, résoudre la question de proximité avec les communautés locales, la mise en œuvre de la feuille de route élaborée pour la poursuite des activités genre et enfin mettre un accent sur la question de sécurisation des espaces communautaires, tels sont les recommandations assorties de la formation de l’équipe du Centre d’Appui à la Gestion Durable des forêts Tropicales/ antenne de Kenge et des communautés locales concernées sur le genre, tenue du 29 janvier au 10février 2021 dans la province du Kwango.



« Nous accompagnons des communautés qui présentent un potentiel énorme en terme de mobilisation et dynamisme communautaire et la capacité des femmes à s’organiser afin de former une dynamique des femmes pouvant faire avancer beaucoup des choses au sein du village, d’où l’intensification des sensibilisations d’une communauté et l’encadrement des femmes de manière particulière pourrait aboutir à des résultats étonnants et satisfaisants du projet » a souligné la chargée de formation Séraphine Ntumba.


Dans le souci de promouvoir l’égalité des chances entre homme et femme, cette formation vient renforcer le leadership féminin au sein des communautés bénéficiaires. Avec la participation de 99 femmes et 82 hommes.



« C’est important de construire petit à petit un leadership féminin local capable de fédérer toutes les femmes en toute unité pour permettre à ces dernières d’avoir la capacité d’agir en leur propre nom et construire des solides argumentaires autour de leurs préoccupations et besoins. Alors, cette démarche devra préparer les femmes à la phase importante du processus de Foresterie Communautaire qui est celle de gestion et exploitation où elles seront appelées à occuper des postes de responsabilités et agir différemment » a précisé la chargée de Formation.


Après cette formation, plusieurs changements sont observés dans les communautés, notamment les structures des femmes et mixtes (prenant n compte le genre) sont formées pour des activités de développement social mais aussi la participation active des femmes avec l’appui des hommes.



Notons que cette formation était aussi une opportunité de sensibiliser les bénéficiaires sur la prise en compte du genre dans le processus de foresterie communautaire dans sa phase de demande et attribution d’une concession forestière des communautés locales.

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Sécurisation des Droits Fonciers et Forestiers des communautés locales et peuples autochtones en RDC (PASDFF) exécuté par CAGDFT sous le financement de Tenure Facility.


54 vues0 commentaire
  • Facebook - White Circle

Designed by Camaleo with Love